Je cherche...

Critique

 

Who do you love (Arabrot)

note: 4Who do you love Erwann - 4 juillet 2019

Si, au départ, le groupe norvégien Årabrot pratiquait un noise-rock abrasif, ce neuvième album prend la tournure d’un rock sombre à la Nick Cave, auquel aurait été greffée une rythmique implacable à la Swans ou Killing Joke. Cette mue, plus accessible et accrocheuse, ne fait pas pour autant disparaître l’originalité dont a toujours su faire preuve le groupe. Derrière son côté efficace, Who Do You Love s’autorise en effet ce qui lui chante : hymnes directs qui débutent le disque, troublant duo de chansons interprété par Karin Park (compagne du leader Kjetil Nernes et star de la pop en Norvège), ou reprise de Sinnerman, chant gospel popularisé par Nina Simone et qui en devient instantanément l’une des meilleurs versions existantes. Un grand disque de rock qui transpire la classe et l’émotion pure !