Je cherche...

Critique

 

Gengis Khan n° 01
L'homme qui aimait le vent (José Frèches)

note: 4Gengis Khan, l'empereur océanique Yann - 13 juin 2017

C'est à une aventure dans les steppes de Mongolie au Moyen-Âge que nous convie José Frèches, grand amoureux de l'histoire orientale. L'auteur livre ici une biographie romancée du mystérieux Gengis Khan. Divisé en deux tomes, le récit narre dans le premier tome la jeunesse et les premières conquêtes de Temüdjin (le nom mongol de l'empereur) ; le deuxième volume s'intéresse à l'ascension du souverain qui étendit son Empire de la Chine à la mer Noire au XIIIe siècle !
Passionnant du début à la fin, le récit s'intéresse surtout à l'homme : ambitieux, fin stratège, cultivé mais aussi cruel et tyrannique sur la fin de sa vie, Gengis Khan sut saisir l'opportunité de fédérer les clans mongols pour ensuite attaquer les puissantes dynasties chinoises et les pays musulmans du Moyen-Orient. Il s'entoura d'amis, d'alliés et de généraux puissants qu'il mena à la victoire et qui le soutinrent fidèlement jusqu'à sa mort. Dans un style épique et enlevé, José Frèches signe le portrait d'un homme puissant et légendaire qui vécut sa vie entre conquêtes amoureuses et guerrières, entre ambitions démesurées et regrets amers.