Je cherche...

 

 

 

 

 

 

 

Nouveautés Livres Adultes

 

 

 

 

 

 

Nouveautés Livres Jeunesse

 

 

 

 

 

 

 

Nouveautés DVD

 

 

 

 

Nouveautés CD

Partager "Nouveautés" sur facebookPartager "Nouveautés" sur twitterLien permanent

Duel au soleil (Manuel Marsol)

note: 3Tension extrême Yann - 19 octobre 2019

La tension est extrême sous le soleil du Far West. Un Indien et un cow-boy se font face, le duel est lancé. Cadrage rapproché sur les yeux, cadrage serré sur [...]

Les grands espaces (Catherine Meurisse)

note: 4Enfance, paradis perdu ? Yann - 14 octobre 2019

Les grands espaces de Catherine Meurisse sont ceux de l'enfance. Une enfance passée à la campagne auprès de sa sœur et de ses parents qui rénovent un vieux corps de [...]

Zizis et zézettes (Camille Laurans)

note: 5Comment aborder la sexualité avec ses enfants ? Hélène - 11 octobre 2019

Lors de l'émission "Pornographie : jeunesse en danger", sur France TV, il était expliqué que l'une des façons de protéger les enfants est de leur parler de sexualité et d'amour [...]

AccueilCritique

Critique

 

Annihilation (Alex Garland)

note: 4SF mutante Erwann - 9 août 2019

Après nous avoir gratifié d'un très bon premier film (Ex-Machina, belle réflexion sur l'intelligence artificielle), le réalisateur Alex Garland revient avec Annihilation, adaptation produite par Netfix d'un roman de SF (la trilogie du Rempart Sud écrite par Jeff VanderMeer et publié par les éditions Au Diable Vauvert).
Dès les premières minutes, l'ambiance est tendue et mystérieuse. Et peu à peu, l’air de rien, l’angoisse monte. Non pas comme un film d’horreur, plutôt comme un malaise grandissant, une atmosphère poisseuse et saisissante générée en partie par le visuel de créatures mutantes toujours sur le fil entre le sublime et l'horreur pure. Alex Garland crée un univers à part entière, hostile aux humains d’un point de vue extérieur, mais également et surtout, de l’intérieur. Autant une expédition qu’un parcours psychique semé d’embûches pour l'équipe (exclusivement féminine, c'est assez rare pour le noter) qui parcourt ces terres chimériques. Entre un Avatar en putréfaction et un The Thing des temps modernes, Annihilation est un film de science-fiction d’une intelligence rare, qui, sans rechercher l’action à tout prix ni le grandiose en terme d’effets spéciaux, nous en met plein les mirettes !