Je cherche...

 

 

 

 

 

 

 

Nouveautés Livres Adultes

 

 

 

 

 

 

Nouveautés Livres Jeunesse

 

 

 

 

 

 

 

Nouveautés DVD

 

 

 

 

Nouveautés CD

Partager "Nouveautés" sur facebookPartager "Nouveautés" sur twitterLien permanent

Duel au soleil (Manuel Marsol)

note: 3Tension extrême Yann - 19 octobre 2019

La tension est extrême sous le soleil du Far West. Un Indien et un cow-boy se font face, le duel est lancé. Cadrage rapproché sur les yeux, cadrage serré sur [...]

Les grands espaces (Catherine Meurisse)

note: 4Enfance, paradis perdu ? Yann - 14 octobre 2019

Les grands espaces de Catherine Meurisse sont ceux de l'enfance. Une enfance passée à la campagne auprès de sa sœur et de ses parents qui rénovent un vieux corps de [...]

Zizis et zézettes (Camille Laurans)

note: 5Comment aborder la sexualité avec ses enfants ? Hélène - 11 octobre 2019

Lors de l'émission "Pornographie : jeunesse en danger", sur France TV, il était expliqué que l'une des façons de protéger les enfants est de leur parler de sexualité et d'amour [...]

AccueilCritique

Critique

 

Jean-Christophe et Winnie (Marc Forster)

note: 4"Oh la barbe !", le retour de Winnie ! Yann - 17 juillet 2019

Vous souvenez-vous de Jean Rochefort ouvrant un grand livre et nous racontant Winnie l’ourson avant que le dessin animé de Disney ne commence ? De beaux souvenirs d’enfance, n’est-ce-pas ? C’est la même émotion qui nous étreint devant ce film live de Winnie. Tout en peluche, les joyeux compagnons de Jean-Christophe sont adorables. Ils partent à la recherche de celui-ci qui est devenu adulte : un peu austère, triste, éloigné de sa femme et de sa fille. Porcinet, Tigrou et cie feront remonter l’enfant qui sommeille toujours en lui. Les films Disney ne sont jamais aussi convaincants que quand ils nous rappellent que nous sommes encore de grands enfants. Et Winnie, cet ours de peu de cervelle, un peu philosophe, un peu poète, c’est le personnage qui nous rappelle notre part d’enfance ! « Ne RIEN faire mène le plus souvent à BIEN faire » nous dit Winnie. A méditer !